Hack Poké
Venez vous inscrire sur notre nouveau forum :

http://www.hackpoke.toile-libre.org/forum

Hack Poké

Venez vous inscrire sur notre nouveau forum : http://www.hackpoke.toile-libre.org/forum
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Chat IRCChat IRC  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SLY3 sur PS2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kaka1918
Webmaster
Webmaster
avatar

Messages : 390
Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 22
Localisation : algerie

MessageSujet: SLY3 sur PS2   Mer 24 Juin - 12:33

Après deux épisodes stupéfiants d'efficacité, la série des Sly Raccoon constitue désormais un passage obligé pour tout joueur qui se respecte. Proposant un mélange détonant de plates-formes, d'action et d'infiltration, Sly 3 réussit le pari d'aller encore plus loin que son prédécesseur en offrant un plaisir de jeu incomparable. Si vous ne connaissez pas encore la série, ruez-vous sur ce troisième opus, autrement vous risquez fort de passer à côté de l'un des titres les plus fascinants qu'il nous ait été donné de voir sur consoles.
http://image.jeuxvideo.com/images/p2/s/l/sly3p200b.jpg
Mener une vie de voleur constamment traqué par la police et les gros bonnets de la pègre est un moyen comme un autre de s'assurer un quotidien mouvementé. Malgré les nombreuses péripéties qu'ils ont eu à traverser dans les deux premiers volets, Sly, Murray et Bentley reprennent du service pour la troisième fois dans le but de réaliser le plus gros casse du siècle. Mais nos trois amis ont mûri au fil de leurs aventures, et Murray a décidé de se retirer de l'affaire pour une sombre histoire impliquant Bentley, désormais condamné à se déplacer en fauteuil roulant. Parti méditer en Australie auprès d'un gourou aborigène, Murray s'obstine à poursuivre une quête spirituelle qui l'empêche de nuire à autrui, et donc de participer aux activités pas très honnêtes de ses acolytes. Mais la vie de brigand sans l'hippopotame brutal et enjoué n'a plus la même saveur qu'auparavant, et s'il veut mener à bien ses projets, Sly doit d'abord trouver le moyen de convaincre Murray de se rallier à eux.
http://image.jeuxvideo.com/images/p2/s/l/sly3p2154.gif
La possibilité de contrôler ces trois personnages durant l'aventure était déjà l'un des points forts de Sly 2, et il était donc impensable qu'il n'en soit pas de même dans ce troisième volet. Toutefois, les trois membres possèdent désormais de nouvelles possibilités d'action qui leur confèrent un certain nombre de talents jusque-là insoupçonnés. Ainsi, Bentley évolue sur son fauteuil roulant de la même façon que le sympathique R2D2 dans Star Wars, à savoir que ses roues sont équipées de fusées à propulsion fort utiles pour s'envoler au-dessus des trous. De son côté, Murray a appris la technique de la spiriboule et de l'hippocrash, mettant à profit sa force brute pour faire des ravages dans les rangs ennemis. Nos trois voleurs sont maintenant tous capables de jouer les pickpockets, chacun à sa façon. Sly se faufile toujours discrètement derrière les gardes pour leur faire les poches, tandis que Bentley utilise un aimant pour attirer les pièces et que Murray brandit carrément ses adversaires à bout de bras et les secoue comme des pruniers pour les dépouiller. Inutile de préciser que l'ambiance est toujours aussi déjantée, parodiant à l'excès tous les clichés des films d'espionnage.
Comme toujours, le trio de voleurs est régulièrement confronté à la police par l'intermédiaire de la belle Carmelita Fox qui s'est jurée de prendre Sly dans ses filets. Ce qui est intéressant dans cet opus, c'est que Carmelita leur vient souvent en aide de façon indirecte dans des phases où il est possible de la contrôler, et ce pour la première fois dans la série. Ses apparitions donnent généralement lieu à des scènes orientées "shoot", puisque le flingue est l'arme de prédilection de la policière. Pour autant, Carmelita ne rejoint pas le clan des brigands qu'elle a toujours pourchassés sans relâche, bien au contraire, et continue de faire de leur traque une priorité. Carmelita n'est d'ailleurs pas le seul nouveau personnage qu'il est possible de contrôler, puisqu'après quelques heures de jeu, l'épisode de Venise laisse place à de nouvelles péripéties en Australie où réside le gourou que vénère désormais Murray. Ce sorcier aborigène relance encore davantage les possibilités de gameplay, ses talents lui permettant de se transformer en plantes pour se fondre dans le décor, et de prendre possession des corps de ses ennemis. Tout ceci rend les phases de jeu extrêmement variées, d'autant qu'on trouve également de nombreuses scènes de poursuite, sur l'eau ou dans les airs.
http://image.jeuxvideo.com/images/p2/s/l/sly3p2155.gif
Si la dimension plates-formes est toujours prédominante dans Sly Raccoon, le côté infiltration n'en est pas moins omniprésent et essentiel à la progression. En plus de jouer les pickpockets, les membres du clan doivent évoluer silencieusement pour déjouer la vigilance des gardes en se glissant furtivement dans l'ombre ou en les neutralisant par derrière. On retrouve toujours la possibilité de marcher à pas de loups et de sauter de toits en toits avec une aisance qui ferait rougir l'homme-araignée. L'argent amassé permet d'acheter toutes sortes de gadgets dans le refuge, et la fréquence des checkpoints assure une progression sans temps mort. Depuis le second opus, le fait d'évoluer librement dans les vastes environnements du jeu pour accéder soi-même aux différentes missions permet de passer outre le piège de la linéarité, et l'affichage des points de passage évite de se perdre sans arrêt. Tout se passe comme si l'ensemble des phases de jeu se mettait entièrement au service du scénario afin que tout s'enchaîne de façon logique pour captiver constamment l'intérêt du joueur. On attend avec une impatience bouillante la fin de chaque épisode pour mener à bien l'opération savamment imaginée par le cerveau brûlant de l'ami Bentley, avant d'en découdre avec le boss.


Les gondoles de Venise ne sont plus ce qu'elles étaient...
Cela dit, ce n'est pas parce que le système de jeu reprend l'essentiel des ficelles mises en place dans les précédents volets que les nouveautés manquent à l'appel. En plus des nouveaux personnages que l'on peut contrôler, on note l'apparition de scènes spéciales durant lesquelles on peut mettre à profit les lunettes 3D (livrées avec le jeu) pour voir les choses sous un angle différent. Une option facultative qui fait plus office de gadget qu'autre chose, mais qui a le mérite d'exister. Plus intéressant, les décors comportent à présent un certain nombre d'interactions qui permettent d'amorcer des pièges pour neutraliser discrètement ses adversaires sans se salir les mains, au risque de les alerter en cas d'échec. Par ailleurs, certains verrous doivent maintenant être ouverts manuellement en tournant le stick doucement à gauche ou à droite comme pour forcer un coffre fort.


Ce déguisement tromperait même la mère de Sly.
A plusieurs reprises, Sly aura également l'occasion de revêtir différents déguisements pour s'infiltrer parmi les gardes, pouvant même discuter avec eux pour leur transmettre des mots de passe à rentrer rapidement. Autres nouveautés, la présence de tableaux qu'il faut examiner pour dénicher des codes et l'apparition de chasses aux trésors via des indices à décrypter. Un mode deux joueurs est également de la partie, mais il s'agit seulement de missions annexes qui ne relèvent pas d'un très grand intérêt. Côté durée de vie, le soft profite toujours d'une longévité très solide, même s'il ne faut plus compter sur les bouteilles cachées pour optimiser le pourcentage de jeu complété puisqu'elles ont été honteusement supprimées. Ce pourcentage dépend donc maintenant du nombre de défis supplémentaires qui ont été réussis, auxquels on accède à la fin de chaque épisode et qui permettent de refaire certaines séquences de jeu sous des conditions variées. Comme toujours, on voit bien que le soft a été pensé dans ses moindres détails pour rendre l'expérience de jeu passionnante, et le pari est plus que réussi. Sachant que Sly 3 est vendu à moins de 40 euros, vous n'avez vraiment aucune excuse pour passer à côté.

Note
Graphismes
17/20Le style cartoon est d'une efficacité incroyable, nous donnant l'impression d'évoluer dans un dessin animé où les personnages agissent avec une fluidité de mouvement bluffante. Comme toujours, le level design brille d'ingéniosité.
Jouabilité
17/20Toujours aussi impeccable, le gameplay se renouvelle constamment au moyen de phases de jeu variées, et les nombreuses possibilités d'action sont regroupées dans un didacticiel qui permettra au néophytes de prendre le train en marche.
Durée de vie
15/20Le jeu comporte 6 épisodes relativement longs comportant bon nombre de missions variées découpées chacune en de multiples objectifs qui font intervenir les différents membres du clan. Pour terminer le jeu avec le pourcentage maximum, il vous faudra surmonter les nombreux défis inédits proposés en fin de chapitre.
Bande son
18/20Déjà excellent dans le précédent volet, le doublage français est d'une qualité louable, d'autant que la traduction restitue bien les touches d'humour et que les voix des personnages ont été conservées. L'ambiance sonore est assurée par des bruitages très cartoon et des musiques qui suivent parfaitement le déroulement de l'action.
Scénario
16/20L'histoire regorge de surprises et de clins d'oeil qu'apprécieront surtout les adeptes des précédents volets. La qualité du scénario est d'autant plus perceptible que la progression est mise entièrement au service de l'intrigue et des plans farfelus imaginés par Bentley.
Note Générale
17/20Sly 3 est un jeu fascinant qui ne peut laisser personne insensible. Le genre de titre qui a été pensé dans ses moindres détails pour offrir un plaisir de jeu maximum tout en s'appuyant sur un background très approfondi. Cet opus confirme l'efficacité de la série, la hissant au niveau des titres les plus ingénieux et les plus passionnants que l'on ait vu sur PS2.

source jeuvideo.com
alors ici vous parle de se fabuleux mangas
Revenir en haut Aller en bas
vince
Modérateur
Modérateur


Messages : 181
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: SLY3 sur PS2   Mer 24 Juin - 18:52

j'ai déjà vu ce jeu.
J'avais aimé mais jamais pu y jouer.
maintenant j'aime pu et c'est dommage.
mais ça reste un bon jeu.
Revenir en haut Aller en bas
 
SLY3 sur PS2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hack Poké :: Hors Sujet :: Autre jeuxvideo-
Sauter vers: